Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Sélène’ Category

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Read Full Post »

Protégé : Sélène prend la pose

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Read Full Post »

Jardin

Ca date d’il y a un mois, mais tant pis !

Qu’avons-nous récolté, au solstice d’été ?????
Qui colore les doigts ????

Dont on peut faire un macérat huileux contre les coups de soleil ou brûlures, ou mettre dans de l’alcool ou en tisanes pour encore plein d’autres usages ????

La plante solaire par excellence, le millepertuis ! 🙂
Récolte à six mains (dont quatre petites 😀 ), il y avait des renforts !

Et là, cabanette d’été en cours de construction pour avoir un peu d’ombre. Elle se couvre petit à petit, lorsqu’on trouve la motivation pour aller chercher des fougères au fond du champ.


Sélène, en plein délit de sucre blanc 😉 , mais c’est surtout les yeux qui sont gourmands chez elle.

Par contre, Sylvain aurait déjà été intéressé !!!!!!!!!!!!
Mais Sélène veille 😀 …

Read Full Post »

La vie en rose

Ce mois de juin est propice aux bébés. J’en connais quatre qui sont prévus. Une jolie fleur est arrivée il y a peu, …

…, une autre chouchounette est en cours d’arrivage (ou peut-être déjà arrivée ?), et je n’arrive pas à aller me coucher car je guette des nouvelles 🙂 , et deux zigotos de Charente attendent encore au chaud.

Pour mes zigotos à moi, la vie suit son cours. Sélène toujours à fond dans le rose (et le violet 😀 ), et les fleurs.

Les papillons roses, les roses roses, …

les tee-shirts roses, les pantalons roses, les robes roses, les jupes roses, les tongs roses, les sabots roses, les …..

(aaaaaaaaaaaaaaaarg !!!!!!!!!!!!)

Read Full Post »

Les zouaves

 Ca s’améliore avec Sélène, même si les jours où elle est fatiguée c’est … hummmm … sportif !

Le p’tit père grandit bien ; il pèse déjà plus que Sélène lorsqu’elle avait quatre mois ! Il ne se laisse pas abattre, lui !
Il est très posé, dort quand même pas mal dans la journée, et accepte avec plaisir bain et massages (tout l’inverse de Sélène, quoi !).

Quoique ça l’a remotivée à aller dans sa baignoire, mais qui commence quand même à être petite !!

Vanou, sinon, a fait sa deuxième séance d’ostéo en début de semaine. Plus qu’une séance, et ça devrait être bon. Il essaie toujours plus ou moins de se cambrer mais reste dans l’écharpe et s’y endort assez régulièrement. Ouf !

( A propos d’ostéopathe, j’y suis donc allée aussi, histoire de voir s’il y avait des choses à remettre en place ; et j’ai été assez étonnée d’apprendre que mes maux de dos durant toute la grossesse et même ceux que j’ai parfois proviennent des suites d’une opération d’appendicite d’il y a dix treize ans. C’est fou ça !!! )

C’est amusant en tout cas de voir comment Sylvain et Sélène sont différents. Carrure, sommeil, angoisses, mais aussi sourires !

D’un côté Sélène la charmeuse, souriante, de l’autre Sylvain, stoïque et zen 🙂 et toujours en pleines réflexions. 

Sélène, quant à elle, profite des remontées de températures pour passer un peu plus de temps au jardin.
Je lui ai délimité un petit espace ‘culture’ où on a semé des fèves il y a quelques temps (qui ne poussent toujours pas ceci dit). Elle guette toujours ses fleurs, et les crocus jaunes (mais pas les violet ??) sont enfin sortis. Par contre, côté primevères, ça ne se bouscule pas au portillon. La première fleur a été mangée depuis un bail :-D, mais depuis, aucune autre … Et rien sur les deux autres pieds…

Hier aprem, on a profité d’une longue (très longue) sieste de Sylvain pour passer du temps toutes les deux. Ce n’est pas toujours facile de trouver du temps à me consacrer rien qu’à elle, sans Sylvain dans les bras ou au sein ; et je sais que c’est important pour elle.

Après une mini-séance déguisement / maquillage, on a donc pris le soleil, couru (comme d’hab ; elle finira athlète, c’est sûr 🙂 ), fait l’inspection du jardin, des plantes, oiseaux, on a cassé et décortiqué des noix, qu’elle a mangées avec du miel (c’est sa période miel en ce moment) et avec ses graines de tournesol tout juste germées.

Elle n’est pas très biscuits, mais elle aime bien grignoter des choses diverses comme des graines de tournesol laissées à tremper une ou deux heures, et qui sont déjà ouvertes et croquantes.

(sinon, dans les trucs qui tiennent plus au corps, elle aime bien partager avec moi au quatre heures une bonne bouillie : du grand épeautre moulu grossièrement au moulin à café histoire de faire du sport, puis cuit dans du lait de riz, et dégusté chaud avec du miel. Je crois que le grand-papi la faisait avec du vrai lait et du blé. C’est hummmmmmm !!)

On s’est fait aussi des petits pots ‘semis’ avec des graines de petit épeautre. En vue de les décorer par la suite, lors des fêtes de printemps avec des oeufs peints.

Ceci dit, la gouache, ce n’était pas une idée remarquable, car arrosés, les pots, poreux, sont trempés et lorsque je les déplace j’ai les doigts tatoués…

Tiens, cette semaine il faut que je prenne en photo nos nouvelles ‘boîtes à sons’. J’ai enfin trouvé le contenant idéal ! (suspense 😉 )

Read Full Post »

… seule avec les deux zozios.

(ou : comment j’ai compris que je ne le referai plus seule pour le moment héhé …)

Disons que s’il n’y avait pas le trajet et les nuits ce serait plus simple !

A l’aller, Sylvain a roupillé tout le long, et Sélène, fidèle à elle-même a causé tout le long. Pourquoi ça ? Et pourquoi ça ? et pourquoi etc … –on aura compris, c’est le plein boom des ‘pourquoi’. Bon j’avoue que je lui aurait bien mis la sourdine sur la rocade de Bordeaux, parce que je trouve que c’est déjà assez stressant comme ça.
Je devrait pourtant être habituée, c’est toujours au niveau de Bordeaux que mademoiselle s’éveille de son somme / veut faire pipi / caca / a tout plein de questions existentielles / …

Hummm, bon.
Au retour, ils se sont endormis dix minutes après le départ (c’était le soir) et je pensais les voir dormir tout le long. Mais lors d’un arrêt non prévu chez une amie, monsieur s’est réveillé. Puis Sélène en pleurant lorsque je suis repartie (et j’ai en fait compris trop tard –arrivée chez nous– qu’elle voulait en fait faire pipi. Plus qu’à laver le siège … 🙂 ). Puis Sylvain, qui en fait n’avait plus trop envie de dormir et avait faim lorsque forcément j’étais sur la rocade de Bordeaux, en pleine averse de neige … Hummmmmmmmmmmm, restons zen héhé.

Et puis pour les nuits, je ne suis pas rodée sans Flo ; faut dire qu’on a une organisation de choc pour les nuits 🙂 .

La bête jouflue avec sa mamie :

Histoire d’être bien tous fatigués, on avait eu l’idée d’aller escalader la dune du Pyla hier, vu qu’il faisait soleil.
Sauf qu’après Biscarrosse-Plage mon voyant d’essence s’est allumé –je n’avais pas fait gaffe, forcément–, et par précaution on s’est arrêtés avant pour grimper et aller voir l’océan.

Ce qui n’était pas forcément un bon plan car la pente était pas mal raide, et à chaque pas, on montait de cinquante centimètres pour redescendre de trente.

Ceci dit, c’était bien rigolo 🙂 .

Arrivée en haut, redescente de l’autre côté en courant et PAF !!! Un plat dans le sable la bouche ouverte 😀 .
Pause crachage de sable …

Dix mètres plus loin : REPAF !!!
Mais la bouche fermée, cette fois 😉 !

Vue d’en haut : les broussailles sont pleines de lièvres. Et au fond ce ne sont pas des rochers, mais un petit groupe de blockaus.

Au retour, on observe nos traces sur le sable ainsi que celles des lièvres et oiseaux.
Sélène, elle, qui en a marre de monter, décide de le faire en roulant (et celui qui passera par là pourra toujours se demander quel animal a laissé ces traînées bizarres !!!).

Voili voilà.

Aujourd’hui, neige à nouveau chez nous, c’était bien joli –mais vite fondu.
Demain, visite pour les deux zouaves chez l’homéopathe ; lundi osteo pour moi, et mardi deuxième séance pour Sylvain. On va exploser notre quota annuel de visites ‘médicales’ 🙂 !

Et ce soir, reprise de la chorale pour moi et je n’ai pas eu le temps de me remettre à niveau. Ouhouhouh, pas bien !!

Read Full Post »

Trois ans !

C’est pratique, on fête les un mois de Sylvain en même temps que les trois ans de Sélène.

Ladite demoiselle avait demandé un gâteau à la carotte. Pourquoi, aucune idée, car elle n’en avait jamais vu. Peut-être a-t-elle dit ça pour rigoler, à la base. Mais je l’ai prise à la lettre, et comme en pâtisserie je suis vraiment nulle et ne sais faire que tout ce qui du genre du cake, ça m’a bien arrangé !  😀

On a fait gâteau et cadeaux la veille, en intimité, car le lendemain on était absents toute la journée.

Le lendemain, d’ailleurs, le 31, tout était gelé, c’était magnifique.

Millepertuis :

Toutes jeunes feuilles de sureau :

Et voilà un début en douceur pour une quatrième année.

Cette semaine, on tentera de planter ses rosiers. Car mademoiselle Sélène, en grande romantique, aime les roses 🙂 …

Read Full Post »

Older Posts »