Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘jardin’ Category

Bientôt mamante ?

Chaque année le jardin est rempli de mantes religieuses. Et chaque hiver, en fauchant ou en fouinant dans un coin, on retrouve des tas d’oothèques.

Je fais ma maligne avec ce terme très savant 😀 , mais je n’en savais rien il y a deux ans lorsque je suis tombée sur ce billet de Pescalune qui a éclairé ma lanterne.

Une oothèque, c’est ça :

Une ‘grosse ‘boîte à oeufs’ de mante religieuse, qui peut en contenir jusqu’à 300 !

Avant-hier, on a croisé une mante qui a l’air prête à pondre son oothèque, vu la taille de son abdomen :

J’espère qu’elle choisira de la pondre sur le mur de la maison (comme il y en a eu cet hiver) plutôt que dans les herbes sèches que l’on va bientôt couper …

J’ai cherché aujourd’hui autour du tas de brf, où on l’avait aperçue, mais elle n’était plus dans les parages…

Pour ceux qui désirent en savoir plus sur les mantes, on peut regarder  par exemple, ou .

Le second site m’a donné l’explication de la tache noire que l’on voit sur la patte avant de celle de la photo d’en-dessous : cette tache noire fait en fait partie de son système de défense. Lorsque la mante se met en position ‘spectrale’ (celle-là), les deux taches noires que le prédateur aperçoit figurent des yeux qui sont censés effrayer ladite bête.

Une photo bien plus parlante sur l’utilité de ces faux yeux :

(la photo vient de là : http://www.insectes-net.fr/mante/images/man61gf.jpg )

Publicités

Read Full Post »

P’tites bêtes

La maison,  le jardin, le pré, la forêt et la source du coin fourmillent toujours de petites de grandes bêtes.

C’est toujours chouette de les observer !
On ne pense pas toujours à prendre l’appareil photo.

Ca va de la maman arraignée avec ses oeufs sur le dos,

… aux chenilles du jardin.

Là, une chenille de machaon sur un pied de carotte sauvage, …

Quelques semaines plus tard, on en a retrouvé six sur le pied d’aneth sauvage du jardin (elles aiment bien l’aneth). Puis cinq, puis quatre, puis … une.
Sélène l’a abservée dans une boîte durant une journée. A un moment donné, Zizie la chenille s’était fait la malle. On avait cru l’avoir perdu dans la maison, mais non !!!!

Elle était partie sur se planquer sur la harpe !!

Après lui avoir joué quelques notes (et elle est restée stoïque durant l’intermède musical), la Zizie est repartie sur son fenouil. Mais elle avait disparu le lendemain.
A plusieurs reprises on a trouvé des ‘peaux’ de chenille sur des feuilles du fenouil, mais je n’ai pas trouvé de chrysalide. Alors où sont-elles parties se cacher ??!

Un site qui détaille les différentes phases de l’évolution oeuf/chenille/machaon : http://expopapillon.free.fr/Expo2.shtml

Sinon, côté chenilles, on a été gâtés par des espèces de nids d’où sont sorties plein de petites chenilles noires à la tête rousse. Des chenilles de mélitée du plantain. Il y en a plein le jardin … http://heureuxplantain.blogspot.com/2010/04/melitae-cinxia.html
http://expopapillon.free.fr/esp.php3?num=63#haut

Apparemment, la melitae cinxia n’est pas urticante. Mais moi, quand il y a des poils, je n’y touche pas !!
Page où sont données des infos pour mieux identifier les chenilles ‘sociales’ : http://www.reptilis.org/Chenilles/chenilles%20sociales.htm .

Sinon, cette année nous avons souvent rencontré une dame longue et fine, la couleuvre à collier, natrix natrix… Ssssssssssh, sssssssssssssh …
Pour en savoir plus sur elle : http://www.serpentsdefrance.fr/Couleuvreacollier.php . 

Pour mieux identifier les serpents les plus communs : http://www.geos-nature.org/Petit%20guide%20succinct_serpents_de_france_3.pdf .
Ou http://www.serpentsdefrance.fr/ .

Read Full Post »

Jardin

Comme on peut s’y attendre, l’activité sera assez limitée cette année !

Je ne fais même pas l’effort de tenter des semis, je crois que j’achèterai des plants pour une fois. Il y a d’ailleurs un bazar énooooorme dans mes graines, que je n’ai pas eu le temps de ranger et trier depuis l’an dernier.

Enfin, j’ai juste aménagé un petit coin pour Sélène, avec ses rosiers, jacynthes, giroflées, et on y sème quelques graines à l’occasion : fèves, radis, etc.
Et alors vu le peu de créneaux disponibles pour ça, inutile de dire que je ne prends même plus le temps de regarder si les phases de la lune correspondent. Cette année, c’est vraiment le service minimum !!

Je ne trouve pas non plus réellement le temps de désherber pour le moment, juste de dégager les pieds de vivaces et de les BRFiser 😀 –on a récupéré du bois broyé au bord de la voie verte. Et lorsque j’arrive à dégager un coin, je le paille avec du foin qu’on a récupéré l’été dernier chez quelqu’un qui s’en débarrassait.

Honnêtement, je ne sais pas trop si on récoltera autre chose que des fraises et des framboises cette année, mais bon, on se rattrappera plus tard !!

Beaucoup de plantes ont mal supporté le froid de cet hiver. J’ai même l’impression qu’on a perdu un pied de lavande … Et j’attends de voir ce qui repoussera sur les buttes, autre que le persil. Ce sera la surprise aux beaux jours !

Sinon, Sélène est hyper heureuse de retrouver des fleurs à ramasser et goûter (humm, les primevères !). Lorsqu’on est allées la dernière fois à l’aire de jeux, elle a passé cinq minutes dans les jeux, et tout le reste à ramasser et faire des bouquets de pâquerettes, ficaire, pissenlits, véronique et cardamine.

(et alors, mais là j’avais envie de me cacher 🙂 !!!, elle a aperçu un peu plus loin dans un coin plus sauvage des tonnes de mouron blanc qu’elle adore grignoter et s’est jetée dessus comme si elle n’avait rien mangé depuis quinze jours !!!!!! ouhouh, je n’ose même plus retourner par là-bas, on va croire que je maltraite ma fille !!…)

A vrai dire, on est toujours préoccupés par nos recherches de terrains. Ca a bien progressé, on en a trouvé un qui nous conviendrait, et si tout va bien, on devrait conclure bientôt, peut-être au retour de nos vacances. Croisons les doigts !

La semaine prochaine, c’est direction Curbans, chez les grands-parents des Alpes, pour un peu plus de quinze jours 🙂 .

Read Full Post »