Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Par chez nous…’

Le week-end dernier, rien de particulier de prévu au programme (c’est plutôt rare), donc départ en famille en vadrouille vers Malaville.

But : trouver le vieil if qui est mentionné dans le livre de l’association Charente nature : « Arbres remarquables de Charente ». Un if de plus de 1000 ans, whaouh, de 7 à 8 mètres de circonférence !

Voici donc toute la troupe équipée pour l’épopée.

Mais malgré notre enthousiasme et nos recherches, rien !
Ca nous a au moins fait un peu connaître le coin…

(en revenant à la maison, j’ai trouvé cette page internet qui mentionne l’if en question et indique qu’il a été déraciné suite aux dégâts occasionnés par la tempête de 1999 … )

Histoire de ne pas être montés pour rien par là-bas, on est partis à l’aventure sur l’ancienne nationale 10, un peu délaissée depuis que la 4 voie a été construite il y a peu au-dessus de Barbezieux.

Premier arrêt pour aérer les troupes (Sylvain, finalement, n’est plus trop fana de voitures, … faut plus que ça s’éternise 😀 ) aux abords d’un oratoire dont on ne sait pas grand chose. Vers Jurignac.

Je n’ai rien trouvé dessus sur le net (c’est qu’on aime bien savoir, nous …). Le lieu derrière est pollué de tout ce que les automobilistes ont pu jeter 😦 …

Nous avons marché entre la route qui passe devant l’oratoire et la nouvelle quatre voie qui passe un peu plus loin derrière, une sorte de no man’s land. Assez déroutant, en fait.

Notre chemin a retrouvé un tronçon de route abandonnée au milieu de tout cela, où la nature a repris ses droits, et qui remonte sur plusieurs centaines de mètres. Le goudron est quasi totalement recouvert de mousse et de petites plantes grasses, et aux abords poussent partout des buissons et arbustes. on se croyait un peu dans un film de science fiction, après la fin du monde 😀 !

Puis soudain, tout en haut, la route s’arrête à une vigne.

(et on est redescendus 😀 . Il nous en faut peu, nous, pour faire des aventures !!! 😀
Un dimanche on a fait parcours du combattant dans le lit presque à sec d’une petite rivière du coin. Super intéressant et pédagogique 🙂 .)

Nous sommes montés en haut de la butte de terre et de cailloux calcaires qu’on voit vaguement en haut à droite de la photo du dessus. C’était plein de fossiles !
Donc pêche aux fossiles improvisée. Il y en a des toooonnes !

Ramassage intensif, pour ensuite les trier à la maison et les nettoyer.
Il y a tout une exposition sur les fossiles au musée d’Angoulême. La prochaine fois qu’on y va, on note les noms 🙂 .

(et à l’occasion, je ferai un petit message sur les fossiles en Charente)

Puis retour dans la voiture pour aller éclaircir un mystère un peu plus bas, toujours sur la n10. Que représente l’espèce de statue qui est postée au bord de la route et devant laquelle on est passé des dizaines de fois ???

Moi, depuis ma voiture, j’ai toujours cru y voir une … panthère 🙂 .

Et ben non ! Mystère résolu, c’est une statue de St Christophe !!
(il faut quand même deviner …)
Recherche internet et hop ! http://inventaire.poitou-charentes.fr/ressources/decouvertes/lipsi/lipsi.pdf

C’est une oeuvre d’il y a une cinquantaine d’années d’un sculpteur encore inconnu pour moi, Morice Lipsi. Et voilà, d’un coup, on se sent moins bête, hein.

(Et en recherchant tout ça, j’ai découvert la légende de St Christophe. On connaît tous les représentations sur les porte-clés ou autre, mais qui en connaît l’histoire ?
Une histoire pleine de symboles : http://www.religioperennis.org/documents/Scott/StChristophe.pdf .)

Bref, quelques photos de nos trouvailles :

Bon, et puisque l’objet de la ballade était les arbres remarquables, voici un lien vers la site de Krapo arboricole qui regorge d’arbres magnifiques : http://krapooarboricole.wordpress.com/ …

Read Full Post »

On a découvert ce lieu l’an dernier, un petit écrin de verdure et de paix, un peu au hasard (mais pas tant que ça, car il est privé, et n’est indiqué sur aucun panneau).

(autre parenthèse : il est privé, mais lieu de pélerinage, donc fréquenté. J’imagine qu’il serait préférable de ne pas faire comme nous et de prendre contact avec le propriétaire si on souhaite s’y rendre ?…)

Des bois, une source ‘miraculeuse’ gardée par une belle Dame et un houx majestueux, et des grottes partout dans les roches (qui sont un vrai gruyère). C’est en fait un ancien ermitage.

Ce n’est pas tout à fait à côté de chez nous, mais j’aime beaucoup m’y rendre. J’y suis retournée avec les enfants il y a quelques jours.
Tout plein d’autres magnifiques photos en bas de cette page : http://htimagemedia.canalblog.com/archives/__sers/index.html .

Read Full Post »

Et voili voilou, la rentrée est passée. Et nous l’avons regardé passer 🙂 …

Mamzelle Sélènette continue sur sa lancée, à son rythme, et découvre le monde dans le cadre de notre maisonnette et de nos sorties. Elle a fêté sa rentrée en achetant une machine à pâtes, et on l’a déjà rentabilisée en se dégustant de bonnes tagliatelles et des lasagnes (Sélène, super douée pour mouliner). Des ballades, comme toujours, des visites, des rencontres, de la vie de tous les jours, des p’tits coups de folie douce, des nouvelles plus ou moins bonnes mais qui sont toujours l’occasion de parler, d’expliquer les choses. Bref, la vie suit son cours.

On est allés au comice agricole de Barbezieux vendredi ; non pas qu’on soit fan de tous les stands, mais cette fois il faut avouer que ça nous arrangeait bien, car les trois constructeurs de maisons à ossature bois du sud Charente étaient là …

Thème de cette année autour de la chasse et de la pêche. Je ne suis pas non plus une fana de la chasse, mais il y avait plein de stands où l’on apprenait plein de choses, et j’ai même tenté le tir à l’arc sur chevreuil en plastique (qui a eu de la chance de tomber sur moi, car mes flèches sont parties partout sauf sur lui –mais je n’ai tué personne 😀 ). On est allés voir les chiens de chasse, tandis que des chasseurs faisaient sonner leur cor (et que des groupies juste derrière tentaient de photographier Michel Fugain qui se préparait pour le concert du soir 😀 ).

Enfin, plein de choses quoi.

On a aussi rencontré, ces derniers temps, deux familles du coin dont les enfants ne sont pas scolarisés ; ça aide à atténuer doutes et questionnements 🙂 .

Pas de rentrée scolaire pour moi non plus vu que je profite du congé parental, mais rentrée musicale jeudi dernier avec la chorale, et demain c’est la rentrée pour le violon héhé (enfin, déjà pour voir s’il est possible de trouver un créneau).
Sélène est toujours fan de la harpe, Sylvain, lui, adore la musique (surtout la douce voix de sa môman 😀 ) mais a peur du violon s’il n’est pas dans l’écharpe dans mon dos 🙂 . Par contre, tous deux ont apprécié le piano chez papi et mamie. Vivement qu’on le rappatrie de Bisca lorsque la maison sera construite !Vive la musique ! On pourra bientôt faire de la musique de chambre en famille 😀 !

Read Full Post »

A l’occasion des journées du patrimoine, nous sommes allés visiter ‘la petite maison du lin’ à Lignières-Sonneville.

« Le nom du village « Lignières » vient du latin linum : lin et lui avait été donné à cause de la grande quantité de lin produite dans l’antiquité.

Cette culture a perduré jusqu’au XVIII° siècle puis de façon sporadique pour les besoins locaux ; elle a ensuite disparu laissant toute la place au vignoble.

La Petite Maison du Lin a été construite à la place d’une ancienne bergerie. L’idée étant de reconstituer ce qu’était la pièce de vie d’un tisserand charentais sous le second empire.

On peut voir des objets régionaux, du matériel de teillage, de tissage et une exposition sur le lin, sa culture et ses utilisations.

Le lin est probablement le plus vieux textile du monde.

Pour visiter toute l’année : téléphoner soit à la mairie : 05 45 80 50 10, soit aux numéros suivants : 05 45 80 51 20  ou 05 45 80 51 23. »

http://www.lapetitemaisondulin.asso1901.com/pages/presentation.php

Site officiel : http://www.petitemaisondulin.fr/

http://www.experience-cognac.fr/artisanat_et_metiers/la_petite_maison_du_lin.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligni%C3%A8res-Sonneville

http://www.cc-grandechampagne.fr/article.php3?id_article=791

Des artisants professionnels et amateurs étaient également présents pour expliquer ou présenter leurs ouvrages.

Métiers à tisser :
(petite pub au passage : Jean-Claude Chambrelent, que l’on aperçoit ci-dessous, et sa femme possèdent un atelier à Reparsac. Voir un article à leur sujet ici : http://www.balado.fr/loisirs-balades/16200-réparsac/artisanat/93589-atelier-de-tissage-chambrelent )

DSCF7342DSCF7343DSCF7344DSCF7345

Petits métiers à tisser issus d’autres contrées …

DSCF7346

Dentelle …

La dame qui exposait ses magnifiques oeuvres proposait également une petite initiation à la dentelle aux fuseaux, pour en expliquer les principes de base.

DSCF7350DSCF7351

A l’étage, le lin dans tous ses états.

Ses utilisations, sa culture, etc.

DSCF7352DSCF7353

La petite maison du lin est située derrière le château (la mairie).

DSCF7354DSCF7356DSCF7360

Encore une petite publicité pour finir : Deuxième édition du Salon broderies et dentelles.  » Aux fils du temps ». Les samedi 10 et dimanche 11 octobre à l’Orangerie du Château à Thouars (79).

 http://www.pays-thouarsais.com/agenda.php3?id_article=6268 

DSCF7348

Read Full Post »

Pfffff pffff, ça date, ça date !

Sélène ne dort plus en journée, et je ne trouve plus trop le temps de poster des messages… !

On va souvent se ballader à Jonzac avec la demoiselle ; la ville est jolie, sympa, il y a une jolie plaine de jeux au bord de la Seugne, et on peut se ballader au fil de l’eau.

 

En août dernier, nous avons découvert le petit coin nommé ‘Mail de Seugne’, avec un petit étang de pêche réservé aux moins de 16 ans. Le lieu est très agréable pour des promenades.

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Seugne

http://www.en-charente-maritime.com/vacances-charente-maritime/a-visiter/ville-de-jonzac/arboretum-du-mail-de-seugne/171602-17

DSCF7239

Les sorties sont toujours l’occasion d’observer avec Sélène faune et flore ; il faut dire qu’elle est une vraie mordue des plantes, des fleurs, surtout, et qu’elle est très très curieuse.

Je n’insiste pas pour lui apprendre les noms, mais il suffit que je lui dise une fois le nom d’une plante pour qu’elle le retienne et la reconnaisse. Les enfants sont impressionnants !!

 

Ici, un peu de consoude qui pousse au bord de l’eau, …

DSCF7233

…, là salicaire et derrière lycope d’Europe.

DSCF7236DSCF7237DSCF7241DSCF7243DSCF7245

Plein de menthe aquatique en fleurs :

DSCF7250DSCF7252

On trouvait de belles grappes de baies de sureau (j’avais bien pesté de ne pas avoir pris de sac en papier avec moi ; mais on s’est bien rattrappés, et depuis, on a fait de bonnes confitures 🙂 !).

DSCF7253

Petit détour vers une fontaine, …

DSCF7259DSCF7260

… devant le monument en hommage à deux résistants, Pierre Ruibet et Claude Gâtineau.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Ruibet

DSCF7266DSCF7270

J’ai voulu récupérer mon vieux message sur Jonzac, de l’ancien blog, et ai tenté le mois dernier de remettre en lignes quelques articles et photos ; seulement, ce n’est qu’après en avoir publié une vingtaine que j’ai réalisé que j’avais mal configuré l’affichage des photos : elles sont à moitié coupées …!

Rhaaaa !!!

Un jour de grand courage,  je tenterai peut-être de refaire le truc, mais pas pour le moment ! En attendant, je remets le lien, pour ceux qui veulent des photos de la jolie petite rue de Champagnac :

http://seleneancienneversion.blogspot.com/2009/03/ballade-jonzac.html

 

 

Et pour terminer, et pour ceux qui voudront se prêter au jeu, une petite devinette : parmi les plantes aperçues sur les photos au bord de l’étang, il y en a une que Sélène nomme ‘Caca mou’ au lieu de son nom réel (le romantisme absolu 😀 !). Cela évoque en fait une de ses utilisations en phytothérapie. Saurez-vous deviner de quelle plante il s’agit ???!! huhuhu 😀

Read Full Post »

Un peu tard pour parler des nuits romanes, car la plupart des visites ont eu lieu cet été.
(Programme pour le Sud-Charente : http://www.pays-sud-charente.com/static/fichiers/uploads/PAYS_SUD_CHARENTE%20depdef.pdf )

Mais il en reste encore pour le week-end prochain !

 

« Circuit en voiture commenté par un guide pour découvrir toute la richesse du patrimoine du Sud-Charente. Pensez au co-voiturage !

 

15h : église St Marien de Condéon

16h : église de St Pierre-aux-liens de Reignac

17h : chapelle des templiers du Tâtre 

18h : église St Etienne de Baignes
[Avec en prime, à l’issue de la visite, un concert de la chorale Beania 😉 ]

Tarifs : 5,5 euros par personne, ou 20 euros par voiture »

 

Le week-end suivant auront lieu les journées du patrimoine.

Programme en Charente : http://www.cg16.fr/fileadmin/user_upload/Pdf/Actualites/2009/progr_charente_patrimoine_2009.pdf

En Charente-Maritime : http://www.poitou-charentes.culture.gouv.fr/v4.htm/section3/actualite/jep09/jep09_charente-maritime.pdf

 

Plein de belles visites en perspective !

Read Full Post »

L’évènement du coin ce week-end, c’est le comice agricole de Barbezieux.

 

Heureusement qu’il est précisé ‘agricole’, parce que ce n’est pas forcément ce qui saute aux yeux quand on s’y rend 🙂 . Des voitures, des voitures (entourées de pots de fleurs pour rehausser le cadre), des énoooooooooooooormes tracteurs tout neufs, tout chers, de ces gros tracteurs qui peuvent traiter un champ en peu de temps et efficacement avec plein de produits que je ne citerai pas.
Dans les voitures exposées, qu’on regarde par curiosité (et parce qu’on n’a pas forcément le choix, on doit passer au milieu pour se rendre à la foire), on aperçoit sur les feuilles qui y sont collées, les bilans énergétiques (vous savez, comme pour les frigos, avec les lettres de A à H !) : peu de vert, peu de A, plutôt de bons gros D, G, voire H, même, fièrement déposés sur le pare-brise !!!

Ahah…!!!

Ensuite, après la restauration, des rangées et des rangées de stands que l’on n’a même pas pris la peine de visiter, de ces stands qu’on retrouve dans tous les salons ‘branchés’ sur les économies d’énergies ou la construction. Pompes à chaleur, pompes à chaleur, chauffe-eau solaires, etc. Rien de pédagogique, du business pur, avec des commerciaux en costume qui se pavanent.

 

Heureusement, pour les courageux, il existe, tout au fond, un petit coin super sympathique pour les enfants, avec des animaux, et des animations. Mais ils sont bien cachés derrière les arbres, car les animaux, aujourd’hui, ça fait ‘tache’, sur une foire, hein ! C’est plus salissant que les belles pompes à chaleur et les grosses voitures neuves !

(il faut avant cela passer devant un stand rempli, même hérissé de toooooonnes de sucettes 🙂 , et passer entre les mains des commerciaux de Carrefour Market (qui nous ont sauté dessus par deux fois 🙂 ) qui, tout en nous tendant des bons de réduction sur des produits bourrés de sucre et de graisse nous précisent en montrant du doigt des bananes sur une table : « Si votre petite a faim, sur le stand on a des fruits à grignoter » 😀 )

 

Bref, des panneaux explicatifs sur certains animaux de la ferme et leur mode de vie, des activités proposées aux plus-petits (au moment où nous sommes passés, des gants en caoutchoux remplis d’eau et finement troués au bout des doigts étaient accrochés à une poutre, et une femme apprenait aux plus petits les gestes de la traite 😀 ), des entreprises / fermes venues présenter et vendre leurs animaux, un concours avicole, etc.

 

Au fond, également 😀 , sous un chapiteau, l’espace Info énergie / Habitat / développement durable, avec les incontournables (Maisons paysannes), mais aussi des surprises, comme une petite exposition très amusante faite par des élèves et une artiste, en partenariat avec le centre de Découverte d’Aubeterre (heu, il me semble).

 

 

Allez, je termine sur du positif 🙂 .

Au comice agricole de Barbezieux, des jeux sont organisés (jeux intercommunaux).

 

Au comice agricole de Barbezieux, il y a une place pour les tout petits avec un espace jeux rien que pour eux à l’entrée, des animaux à voir, un manège, des mini-tracteurs (et des sucettes et des bananes 😀 héhéhé…).

 

Au comice agricole de Barbezieux, on peut manger de bonnes fouées, tout en regardant danser et faire claquer le fouet des jeunes italiens venus à l’occasion du jumelage.
Bref, manger des fouées fourrées du ‘Four à fouées’ en r’gardant les fouets 🙂 !
(En tapant fouées, je suis tombée sur un conte de Goulebenéze : http://al.deliquet.free.fr/Bellesaintonge/Pierre%20Machon/TXT_le-charentais-qui-manjhe.htm . Pour ceux qui comme Flo se mettent au patois saintongeais !)

 

Au comice agricole, il y a quand même un espace développement durable, avec même plein de démonstrations : fabrication de tonneaux, enduits chaux-chanvre, etc.

 

Au comice agricole de Barbezieux, on peut voir une yourte, et oui ! C’est celle du conseil général 🙂 .

 

Au comice agricole, il y a un stand de l’association Mémoires fruitières de Charente.

 

Et au comice agricole de Barbezieux, il y a des concerts le soir.

 

(sur ce, je vais réfléchir à d’autres éventuels points positifs 🙂 )

 

http://www.sudouest.com/charente/actualite/article/695769/mil/5058203.html

http://www.charentelibre.com/article-9-les-incontournables-de-la-foire-exposition.html?id_article=285128

http://www.sudouest.com/charente/actualite/sud-charente/article/683911/mil/5010206.html?auth=7c2cd058&cHash=4678448de0

Read Full Post »

Older Posts »