Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘filage’

Waouhhhh !!!

Avec un poil de retard, je viens exposer le talent de Claire des bruyères 🙂 …

Ouhouhouh, j’ai été gâtée le mois dernier, ayant reçu ce superbe sac et la petite besace crochetée. Laine filée par ses soins pour la partie ‘sac’, tissée par ses soins, tissage en galon pour l’anse, doublure en lin, couture. Je suis vraiment touchée, tant de travail et d’attentions !
Les photos des étapes de réalisations sont visibles sur son site : ici.

Sac et besace ont vite trouvé emploi, après une courte période d’exposition à travers la maison 😀 (voyons voir ce que ça donne accroché là ? Wouahhh, trop beau !! Et là, sous les rayons du soleil ? Waouuuuuah, trop bien !!!!! Et avec du bleu en fond ? Du vert ? du rouge ? Wouaisssss !!! 😀 😀 . Etc, etc.)

Bref, j’écris, je crie 🙂 , je vante, je recommande les talents de Claire, qui ne se limitent pas, en plus, au filage et au tissage, puisqu’elle a bien plus d’un tour dans son sac. Musique, acupuncture, etc.
N’hésitez pas à aller visiter ses sites :
http://clairedesbruyeres.wordpress.com/
http://ventdestventdouest.wordpress.com/

 
Alors avec tout ça, ajouté au fait de constater que plein de connaissances et amies s’essayent au tissage, moi qui suis titillée depuis un certain temps par tout ce qui est tressage, tissage et tralala, inutile de dire que je n’ai pas résisté à la tentation plus longtemps et me suis acheté des ‘petits’ métiers à tisser de table d’occasion.
Tissanova modèles A et C, et un ‘jouet’ allemand, un petit métier avec peigne.
(et je suis super contente ! 🙂 )

Si j’ai le temps, je ferai un petit article dessus 🙂 .

Publicités

Read Full Post »

programme varaignes

prog varaignes

Rhaaaaaa, super intéressant.

 

On s’était déjà rendus à Varaignes l’été dernier pour visiter le musée des tisserands et de la charentaise, et le parc Lud’eau vive.
(Voir site du CPIE )

On y est donc retournés dans le cadre de ce marché qui a lieu là-bas tous les ans lors du week-end de la Pentecôte.
Pas de photos à ramener (un peu de flemme), mais plein de beaux souvenirs et de la belle laine.

Diversité des oeuvres des exposants, des animations, accès au musée des tisserands que nous avions déjà visité, des expositions, et ballade toujours possible au parc lud’eau vive avec ses plantes tinctoriales et ses moulins à eau.

Et on est même revenus avec une paire de charentaises pour l’anniversaire du papa !

 

 

« O mon cher rouet, ma blanche bobine,
Je vous aime mieux que l’or et l’argent !
Vous me donnez tout, lait, beurre et farine,
Et le gai logis, et le vêtement.
O mon cher rouet, ma blanche bobine !

O mon cher rouet ma blanche bobine,
Vous chantez dès l’aube avec les oiseaux ;
Eté comme hiver, chanvre ou laine fine,
Par vous, jusqu’au soir, charge les fuseaux.
Vous chantes dès l’aube avec les oiseaux,
O mon cher rouet, ma blanche bobine !

O mon cher rouet, ma blanche bobine,
Vous me filerez mon suaire étroit,
Quand, près de mourir et courbant l’échine
Je ferai mon lit éternel et froid.
Vous me filerez mon suaire étroit,
O mon cher rouet, ma blanche bobine ! »

 

La chanson du rouet, Leconte de Lisle.
(Tirée du livre « Hommes et traditions populaires en Poitou-Charentes et Vendée », éditions Martelle)

Read Full Post »