Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘landes’

J’ai grandi au milieu de la forêt landaise (celle qui n’était pas encore plantée en lignes 🙂 ), et, en l’arpentant en long en large et en travers, j’ai toujours aimé observer sa flore et en particulier ses jolies bruyères.

Il y en a une parmi elles que j’aime beaucoup ; je l’appelais bruyère blanche car je ne connaissais son véritable nom, mais il s’agit en fait de l’erica arborea.

Il y en avait pied près du ruisseau qui serpentait au milieu de la forêt, et j’aimais lui rendre visite à la fin de l’hiver, lorsque les clochettes blanches apparaissaient en même temps que les fleurs des ajoncs. Mais il a été détruit lorsque ce coin du bois a été coupé (pour y replanter des pins en ligne …).

Cependant on en trouve dans d’autres coins de la forêt, à chaque fois en bordure d’un ruisseau.

(photo du site http://www.floracyberia.net/spermatophyta/angiospermae/dicotyledoneae/ericaceae/erica_arborea.html)

C’est une bruyère magnifique, mais qu’on confond aisément avec la brande (erica scoparia) hors floraison.

Pour la petite minute ‘culture’, j’ai appris en regardant sur le net, que c’est cette bruyère qui sert à confectionner des pipes : 

http://monjura.actifforum.com/de-l-artisanat-jurassien-a-la-petite-industrie-f14/la-fabrication-d-une-pipe-de-saint-claude-39-t35.htm

Elle est en pleine floraison en ce moment ; on a vu ses belles branches fleuries à Biscarrosse lorsqu’on est allés rendre visite aux bouleaux pour voir si la sève commençait à couler.

(il faut d’ailleurs qu’on aille voir où en sont nos bouleaux locaux, si on espère faire notre ‘cure’ cette année)

Sinon, j’adore la douceur de la belle callune (calluna vulgaris).

J’aime ses fleurs finement dentelées et délicates. Mais il faut patienter jusqu’à l’automne pour les voir.

L’été, c’est la cendrée qu’on admire partout dans les bois (erica cinerea) ; ses fleurs sont plus grossières, mais sa couleur magnifique ! 

Je ne sais plus quand fleurit la brande, avec ses fleurs discrètes ; à la fin du printemps, il me semble. Et la bruyère des marais (erica tetralix) non plus. Milieu / fin de l’été, je crois. Il faudra que je vérifie !!

Ici, en Charente, on trouve les mêmes bruyères, sauf la blanche, que je n’ai jamais aperçue. C’est bien dommage, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux !

Publicités

Read Full Post »