Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘aad’

Tadaaaaaaaaam !!!!!

Petit mot vite fait.

Sylvain est né chez nous cette nuit à 5h30. 3,300 kg, des petits cheveux noirs et une jolie petite bouille.

Tout va bien 🙂 !!!!!

Read Full Post »

C’est bon, on est tranquilles maintenant, le cap est passé 😀 !!

Je peux enfin retourner faire les longues ballades avec Sélène –et sauter comme un cabri (mais non papa, je rigole 😉 !).

Tout va bien, pour le p’tit gars et pour moi, sauf quelques douleurs ligamentaires de mon côté. I. nous a laissé la piscine d’accouchement, on la gonflera peut-être la semaine prochaine, comme ça elle sera prête (et j’en connais une qui va en profiter …).

On a vu comment aménager l’espace de la salle-à-manger pour caser ladite piscine et pouvoir aussi circuler (ce qui n’était pas gagné vu la taille de la pièce), le papa a été coatché au cas où les choses se déroulent plus vite que prévues, et moi je vais serrer les fesses 😀  les quelques jours autour de Noël où I. sera en vacances (ça me ferait quand même bien enrager d’accoucher à ce moment-là …).

Du coup, motivés, on a ensuite potassé, avec Flo, nos livres cultes pour réviser nos tisanes / hydrolats / etc et être prêts au moment voulu.

En plus des tisanes habituelles, je vais notamment commencer à prendre en tisane et bain de siège de la consoude ; c’est apparemment bon pour préparer le périnée.

Je vais relire mon truc et je tenterai de faire un message dessus à l’occasion 🙂 .

Sinon j’ai reçu un paquet de langes, qui seront plus rapides à sécher que les couches lavables de Sélène (surtout en hiver) ; je devrais recevoir la semaine prochaine une Mokomidi et d’autres accessoires qu’on va tenter cette fois-ci.

Enfin, à mon avis, l’hygiène naturelle avec le second, ça va être en pointillés. Surtout la nuit. On verra au fur et à mesure !

Read Full Post »

J’ai mis à profit mes soirées désormais disponibles pour me remettre à la lecture. Et je viens de terminer l’ouvrage de Muriel del Valle.

Il retrace le parcours, un peu romancé, de l’auteure ; un sacré parcours !

 

« Quatrième de couverture

Voulez vous savoir à quoi ressemble une Femme qui accomplit sa destinée ? Alors ouvrez ce livre et laissez-vous surprendre, puis prendre…

Vous ne pourrez faire autrement, car de page en page, d’image en image, c’est une Magie qui court, incarnée par ces Femmes donneuses de vie, aux cultures si différentes mais étrangement semblables, toutes reliées par cette mystérieuse profondeur d’où jaillit la vie…

Et puis il y a Marthe, la rebelle, qui a eu le courage de sortir du carcan étroit et des préjugés de sa famille, de rompre le silence et l’enfermement des Femmes qui se taisent depuis des générations, pour surgir au côté de Muriel sa créatrice et lui donner le support de chair de son personnage.

Et nous voilà, emportés au rythme de la quête passionnée de ces deux Femmes qui, au fil des accouchements, de rencontres en partages, de regards surpris en sourires donnés, naissent peu à peu à elles-mêmes, se reconnaissent et retrouvent la source de leur féminité.

Ce livre étonnant est un signe des temps à venir mais qui participe déjà de la “Vie nouvelle”, car il sort de la guerre des sexes, pour nous montrer aussi des Hommes n’hésitant pas à afficher et à vivre leur part de Féminin, en particulier dans l’expérience insolite de “la Couvade”.

Mais au delà du regard singulier d’une artiste, portant en elle la vision de son époque, ce livre a une valeur universelle. Il se situe au-delà du temps, quand le destin d’une femme rejoint celui de toutes les femmes, ces Femmes qui ont fait de Muriel la dépositaire du “Secret”, qui l’ont chargée d’une mission, essentielle dans ces “temps insensés”, celle de porter le message de la vie. »

 (source : http://muriel.bdelv.chez-alice.fr/livre.html )

 

 

A peine le livre refermé, je me suis dit : « Whaouh, faut à tout prix que je lui écrive !! » 😀 . Bon maintenant que je suis plus à tête reposée, l’élan me manque, mais il y a plein de choses sur lesquelles j’aimerais avoir des renseignements, pour pouvoir approfondir.

 

J’ai beaucoup aimé, entre autres, le dernier chapitre où elle raconte son accouchement dans l’eau, mais pour lequel elle a fait un travail préalable autour du dauphin, et son lien avec l’accouchement.

Je vois que je suis incapable d’expliquer, il faudrait sans doutes que je relise ce chapitre, mais il a en tout cas bien trouvé écho en moi, d’autant plus qu’on aura normalement la piscine d’accouchement pour le jour J (si le petit gars est assez patient pour patienter au moins jusqu’au 12 décembre ; on y croit, on y croit 😉 ).

Read Full Post »

(et quelques)

 

Ca se poursuit tout doux !

Le rendez-vous du sixième mois est passé ; tout est toujours bon, aussi bien pour moi que pour le petit (qui gigote, qui gigote, et gigote).
Je suis contente de ce suivi en parallèle avec les deux sages-femmes qui nous évite l’aller-retour à Bordeaux tous les mois, même si je pense que les trois prochains rendez-vous se feront là-bas, car il faudra caser quelques séances de préparation à la naissance.

 

Je commence à me documenter sur le co-allaitement, et à me préparer psychologiquement aux premières semaines qui seront sans doutes sportives 😀 . Côté allaitement, après une phase  ‘à sec’, le colostrum est à nouveau là , mais le goût ne rebute apparemment pas la demoiselle !

Je pense que je vais retourner aux réunions de La leche league avant la naissance, ça me remettra dans le bain !

 

Au magasin bio du coin, qui faisait une remise de 30% sur les livres, je me suis laissée tenter par ce livre dont beaucoup de monde a parlé depuis sa sortie : Intimes naissances, Choisir d’accoucher à la maison. D’avoir lu quelques témoignages me replonge trois ans en arrière. Cela me fait aussi penser à des choses que l’on mettra en place cette fois-ci et auxquelles on n’avait pas forcément pensé lors de la venue de Sélène. Des détails, peut-être, mais qui peuvent éviter des situations ‘prises de tête’, surtout quand on habite en campagne. J’en reparlerai à l’occasion.

 

Et puis je me suis remise à la recherche d’ateliers de chant prénatal. J’aimerais bien retravailler certaines choses sur le chant, et ses actions lors du travail et de l’accouchement. J’hésitais entre m’acheter un des livres de Marie-Louise Aucher ou chercher quelqu’un (plus proche de Bordeaux), et j’ai cru trouver une adresse sur Angoulême. On verra bien !

En attendant, ça ne m’empêche pas de chanter avec la chorale (et le petit gars aime bien Mozart et Stravinsky 🙂 ) ni de faire de la harpe. Petit lien d’ailleurs vers quelque chose de moins connu que le chant prénatal : l’harponomie héhé 😀 !

Harponomisons, harponomisons !

Read Full Post »